Thème " Intervention (s) sociale (s) : acteurs, territoires, politiques " (ISPAT))

Publié le 21 février 2012 Mis à jour le 10 juin 2020

Les recherches menées au sein de ce thème s’articulent autour de l’intervention sociale. Deux orientations seront privilégiées : Acteurs, politiques publiques, institutions et territoires et inégalités.

Projet du thème « Intervention (s) sociale (s) : politiques, acteurs, territoires » (ISPAT)


Face aux évolutions de la question sociale liées à l’accroissement des formes de précarité, d’exclusion et aux politiques sociales correspondantes, l’intervention sociale peut-elle être saisie de façon univoque ? Il s’agit de l’interroger selon les secteurs dans lesquels elle prend forme, qu’ils s’agissent de ceux de la santé, de l’éducation, de la famille, de l’insertion professionnelle, de l’interculturalité etc. À travers les acteur-e-s impliqué-e-s, les cadres d’action politique, professionnels et les territoires concernés, mais également selon les niveaux d’analyse, d’une part, et les échelles d’observation, d’autre part, les formes de l’intervention sociale varient.

Les investigations empiriques menées par les chercheur-e-s de ce thème devront permettre d’étudier les interfaces et les configurations qui s’en dégagent. La diversité des approches mises en œuvre par les chercheur-e-s, pourra permettre de questionner épistémologiquement la dimension plurielle de l’intervention sociale.

Pour les champs relevant de l’intervention sociale, le territoire constitue un enjeu majeur. L’accroissement des divisions sociales de l’espace notamment dans les zones urbaines et/ou périurbaines, qui se traduit, entre autres, par la constitution de quartiers défavorisés marqués par des situations de précarité, questionnent l’ensemble du corps social et interrogent les capacités à lutter contre les exclusions dont sont victimes les populations. Cette diffusion des inégalités entraine une remise en cause de l’intervention sociale traditionnelle et mettre en jeu l’émergence de pratiques sociales dites innovantes, qu’il s’agisse des pratiques d’accompagnement plus collectives et/ou territoriales en faisant appel à des acteurs de la société civile (associations, habitant-e-s, élu-e-s) ou bien de la mobilisation de la « participation citoyenne », voire de citoyen-ne-s co-acteur-e-s de politiques sociales, dans les actions de lutte contre l’isolement des personnes en difficulté. Les recherches s’articuleront autour de la question du territoire et de ses spécificités comme enjeu des formes de l’action sociale.

Les projets à venir, dans le cadre de ce thème, visent donc à développer des recherches collaboratives avec des praticiens et à renforcer l’ancrage local des politiques. Ils sont ainsi en phase avec les objectifs communs à l’UR. A ce titre, les collaborations engagées avec divers centres de formation en travail social offrent de nombreuses opportunités.

Au-delà de ces orientations qui lui sont propres, le thème vise à participer aux collaborations interdisciplinaires impulsées au niveau de l’UR et qui se développent également au sein de l’UPEC, à travers les axes stratégiques TIR « Transformations, inégalités, résistances » et « Santé, société, environnement ». L'équipe de ce thème envisage un certain nombre de manifestations qui se déclineront autour du thème "territoires et inégalités". Un projet est en cours sur l’insertion des femmes.

Le projet s’inscrit également dans une dimension internationale, contribuant ainsi à l’un des objectifs de l’UR : La récente adhésion au réseau ERIS (European Research of Social Work) basé à Ostrava, vise à intensifier les activités de recherches dans une perspective de comparaison européenne, d’échanger les connaissances théoriques et pratiques à travers la revue Eris Web journal, de faciliter le développement des travaux de recherche des étudiant-e-s du master adossé à l’UR à travers des échanges académiques avec ces universités partenaires.

Pour accompagner ces réflexions, le thème proposera à des chercheur-e-s de multiples horizons d’intervenir dans le cadre de séminaire et de discuter de leurs travaux.

Mots clés : Interventions sociales, Institutions, Acteurs, Politiques publiques, Politiques sociales, Territoires, Groupes professionnels, Interfaces, Inégalités.