Vous êtes ici : AccueilMembres du LIRTESMembres statutaires

DIVERT Nicolas

Maître de conférences en sciences de l’éducation

Publié le 13 septembre 2011 Mis à jour le 8 décembre 2016
silhouette

silhouette

carré couleurThèmes de recherche
Enseignement professionnel, enseignement supérieur, formation professionnelle, sociologie du travail, genre et rapports sociaux de sexe
 
carré couleurPrésentation des recherches et recherches en cours
Les recherches de Nicolas Divert ont pour objet deux thèmes principaux: l’articulation de la sociologie du travail et de la sociologie de l’éducation et de la formation d’une part et le genre, les rapports sociaux de sexe et la sexualité d’autre part.
Il étudie la construction de l’offre de formation et l’évolution de celle-ci parallèlement aux changements et aux reconfigurations du marché du travail. Cette réflexion est menée principalement dans un secteur d’activité, la mode, pour lequel la France possède une histoire longue et riche mais également dans la banque (recherche en cours portant sur une grande banque française). Il privilégie la démarche sociohistorique pour étudier l’émergence, les évolutions voire les disparitions de métiers et des instances de formation et analyse la tendance à la marchandisation de l’éducation et de la formation.
Il s’intéresse également à la sociologie du genre et aux rapports sociaux de sexe tant dans le travail que dans les domaines de l’éducation, de la formation ou de la sexualité en centrant son regard sur la construction des représentations sociales dans ces sphères de la réalité sociale.
 
carré couleurQuelques publications
-"Quand des professionnels de l’éducation populaire s’initient à la recherche : un question de transmission ?", Education permanente, n° 209, p. 83-93. (avec Hélène Bezille)
-"Devenir styliste. Des trajectoires genrées dans les écoles de mode", Education et socialisation, n° 42, 2016.
-"Être un garçon dans les formations de la mode ", in C. Dumas (dir.), Genre et transgression, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, p. 433-449, 2015.
-"L'antagonisme de la figure de l'étranger dans les formations de la mode", Hommes &  migrations, n°1310, p.61-69, 2015.
-"Construire et évaluer des savoirs incertains. L'enseignement de la création de mode", Sociologie de l'art, n°23-24, pages 53-70, 2015.
-"Le CAP de l'habillement : la fin d'un diplôme ouvrier emblématique?" in G. Brucy, F. Maillard, G. Moreau (dir.), Le CAP, un diplôme du peuple, Presses universitaires de Rennes, p.121-133, 2013.
-"Att vara kille på modeskola. Hur relationen mellan sexuell läggning och yrkesval konstrueras" in Berner B. & Dussauge I. (red.), Kön, kropp, materialitet: Perspektiv från fransk genusforskning, 2014, Lund: Arkiv.
-"L’offre de formation dans les métiers de la mode : une réponse à des emplois qui se renouvellent?", in Maillard F. (dir.), Former, certifier, insérer. Effets et paradoxes de l’injonction à la professionnalisation des diplômes, 2012, Rennes, PUR, p. 151-170.
-"De la promotion à la relégation. Le déclin des CAP de couture", Revue française de pédagogie, 2012, n°180, pages 53-62.
-"O mercado das escolas de estilismo", Educaçao & Sociedade », Revista de Ciências da Educaçao, 2012, vol/33, n°118, p. 61-79.
-"Les formations aux métiers de la couture: des stéréotypes de sexe aux stéréotypes de sexualité", in Guichard-Claudic Y., Kergoat D., Vilbrod A. (dir.), L'inversion du genre. Quand les métiers masculins se conjuguent au féminin...et réciproquement, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 71-82.
-"Corps de filles, corps de garçons : une construction sociale", Les Cahiers du genre, numéro hors-série, 2011, p. 226-229.
  
carré couleurResponsabilités scientifiques
-Membre du bureau de RT "Formation, certification et qualification" de l'Association française de sociologie.
-Membre (suppléant) de la section 70 du CNU