Thème " Expérience, Formation, Apprentissages Contextualisés " (EFAC)

Publié le 21 février 2012 Mis à jour le 10 juin 2020

Le thème « EFAC » rassemble des chercheur∙e∙s du laboratoire LIRTES et de réseaux de recherche extérieures conduisant des travaux sur la thématique de l’expérience, de son élaboration, de son utilisation et de sa communication.

Projet du thème Expérience Formation Apprentissages Contextualisés (EFAC)

 

Le thème « EFAC » rassemble des chercheur∙e∙s du laboratoire LIRTES et de réseaux de recherche extérieures conduisant des travaux sur la thématique de l’expérience, de son élaboration, de son utilisation et de sa communication.

De nature pluridisciplinaire et selon une approche essentiellement qualitative, les recherches conduites permettent d’interroger les rapports entre travail, activités et construction de l’expérience dans une pluralité de terrains relevant des métiers de l’humain (santé, enseignement, entraînement sportif, travail social, formation, etc.).

Dans une volonté d’apporter un éclairage pluriel et multi-référencé à la question de l’activité humaine et des formes d’expériences qui lui sont corrélées, le choix est fait de recourir à une pluralité de cadres conceptuels et méthodologiques. Un tel parti pris repose sur une approche intégrative de l’activité combinant différentes échelles d’analyse pour étudier les processus individuels et collectifs qui participent à la construction du sujet tout au long de la vie. L’ambition est également de ne pas dissocier les orientations épistémiques (production de connaissances scientifiques) et praxéologiques (élaboration d’outils et de méthodes pour l’action) de la recherche.

Une attention particulière est accordée aux postures, ainsi qu’à l’élaboration de méthodes et d’outils par lesquels il est possible d’approcher l’expérience du sujet. Les formes d’innovations conceptuelles et méthodologiques liées à la conduite de la recherche sont considérées comme des produits de la recherche en tant que tels, susceptibles d’alimenter les travaux conduits dans le champ des SHS.

Plusieurs partenariats avec des universités et/ou des institutions partenaires étrangères (Allemagne, Canada, Brésil, États-Unis, Portugal, Suisse, Royaume-Uni, etc.) permettent d’ancrer les travaux conduits au sein du thème dans une dimension internationale.

Les démarches de recherche collectives conduites depuis la création du thème se donnent ainsi pour vocation de contribuer à la création d’une culture scientifique autour de la question de l’expérience tout en valorisant les interactions avec une pluralité de milieux professionnels et en étroite relation avec les acteurs de terrain. Une vigilance particulière est également accordée à l’accompagnement de recherches doctorales conduites au sein du laboratoire et en lien avec le périmètre du thème.

Pour la période 2020-2024, différents volets d’études sont privilégiés :

  • Un premier volet permettra la poursuite des travaux sur l’attention et la prise de décisions en situation complexe et/ou urgente. Il s’agit d’étudier les prises de décision avec des éclairages théoriques complémentaires et de comprendre la dimension expérientielle des décisions, entre arrière-plan décisionnel et décision émergente ;
  • Un second volet interroge les activités humaines liées à l’usage des TICE en situation de travail et de formation et aux formes d’apprentissages qui leur sont corrélés. L’intention est de poursuivre un ensemble de recherches engagées autour des comportements des usagers des outils numériques en vue de participer à la construction de formations adaptées ;
  • Un troisième volet concerne les gestes professionnels des intervenants éducatifs (enseignant∙e∙s, entraîneur∙euse∙s, formateur∙rice∙s…). Ces travaux visent à analyser et transformer les gestes professionnels incorporés au cours de l’expérience, ainsi que les mécanismes de prise de conscience favorisant la réflexivité. L’engagement des chercheur∙e∙s sur des terrains diversifiés permet d’analyser dans une démarche écologique et située des métiers spécifiques dans différents environnements, en étudiant à la fois le contexte de l’activité et les acteurs ;
  • Un quatrième volet traite des liens institutions – familles et éducation inclusive. Il s’agit de mener des recherches comparatives sur la mobilité institutionnelle comme politique d’innovation et d'éducation inclusive mise en place dans des établissements scolaires ; et d’explorer la notion de parentalité dans son lien avec les institutions selon une double visée : à la fois compréhensive et transformative ;
  • Un cinquième volet, inscrit dans une approche internationale, regroupe un ensemble d'études visant à analyser les modalités d'ingénierie de la formation et les pratiques pédagogiques dites "innovantes" en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Caraïbes et Europe. Ce travail d'analyse et de comparaison réalisé à l'échelle internationale s'inscrit dans un programme de recherche plus général portant sur l'étude des processus d'acquisition, de reconnaissance et de validation de l'expérience.

Autour et en lien avec ces quatre volets d’études privilégiés pour les années à venir, différentes recherches individuelles sur les rapports entre activités et construction de l’expérience sont en cours. Elles viennent enrichir les programmes collectifs de recherche ainsi que les différentes productions scientifiques qui en découlent (publication dans des revues référencées sur le plan national et international, participation à des congrès scientifiques, organisations de séminaires et de colloques scientifiques…)

Mots clés : Expérience - formation - travail – apprentissages – développement - activité en contexte