Accès direct au contenu

UPEC

LIRTES

logo_pdf

LIRTES > Actualités du LIRTES > Archives du REV


Soutenance de thèse de Laure Candy

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Actualités scientifiques, Soutenances

Le 2 décembre 2016
 à 14h00

Soutenance de la thèse de Laure Candy, doctorante au LIRTES, sous la direction de Alain Mouchet, Co-directeur du LIRTES et Maître de conférences HDR, Université Paris Est Créteil

photo.jpg
Laure Candy soutiendra sa thèse de doctorat "La subjectivité des décisions régulatrices des enseignants stagiaires d'éducation physique et sportive."

RESUME DE LA THESE

Les décisions de régulation représentent une très grande part de l’activité de l’enseignant en classe et un facteur clé dans les apprentissages et les progrès des élèves. Or, de nombreux travaux démontrent les difficultés des enseignants stagiaires à s’adapter à la singularité du contexte de la leçon.

Ce travail vise donc à appréhender les logiques décisionnelles régulatrices des enseignants stagiaires et notamment au travers de leur subjectivité. Nous mobilisons à la fois les divers travaux s’intéressant à l’activité de l’enseignant en classe, ceux relatifs aux théories de l’activité humaine et leur transposition au monde de l’enseignement et enfin ceux relatifs à la vision psychophénoménologique pour comprendre et caractériser l’activité décisionnelle régulatrice des enseignants stagiaires.

Nous faisons également un tour d’horizon de la formation initiale telle qu’elle s’organise actuellement et dans l’académie de Créteil particulièrement. Nos options méthodologiques sont guidées par le souci de rendre compte de la subjectivité, de la singularité et de la complexité des décisions régulatrices en contexte réel. Dans le cadre d’une triangulation des données nous mobilisons plusieurs outils méthodologiques tels que l’entretien semi-dirigé et l’entretien composite pour lequel l’entretien d’explicitation constitue le coeur du dispositif.

Les résultats démontrent que les logiques décisionnelles régulatrices sont largement dominées par des modes de fonctionnement convergents et partagés, largement imprégnés par des attentes institutionnelles liées à leur statut d’enseignant stagiaire et à leur formation initiale. Les logiques subjectives sont révélées dans l’expression de mode de fonctionnement cognitifs propres à chaque enseignant stagiaire.

JURY DE LA SOUTENANCE
La thèse sera soutenue devant un jury composé de :

Rapporteurs :
• Madame Marie-France Carnus, Professeure des Universités, Université Toulouse – Jean Jaurès
• Monsieur Marc Cizeron, Maître de conférences HDR, Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II.

Examinateurs :
• Madame Emmanuelle Maître de Pembroke, Maître de conférences, Université Paris Est Créteil
• Monsieur Philippe Sarremejane, Professeur des Universités, Université Paris Est Créteil
• Monsieur Olivier Vors, Maître de conférences, Université Aix-Marseille

Directeur :
• Monsieur Alain Mouchet, Directeur, Maître de conférences HDR, Université Paris Est Créteil

Lieu(x)

Créteil
Salle des thèses – Campus Centre – Bâtiment P2 – Niveau Dalle
Université Paris-Est-Créteil
61, avenue du Général de Gaulle
94010 CRETEIL CEDEX

mise à jour le 9 décembre 2016

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

LIRTES équipe d'accueil 7313
Bureau 405
Bâtiment La Pyramide
80 avenue du Général de Gaulle
94009 Créteil cedex
Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les Transformations des pratiques Educatives et des pratiques Sociales (LIRTES)