Vous êtes ici : AccueilActualités du LIRTESArchives du REV

  • Recherche,

Séminaire "Les outils de la survie au prisme du travail et de l’habitat mobile"

Publié le 19 septembre 2012

5ème séance du séminaire "Zones frontières", organisé conjointement par Patrick Bruneteaux (CRPS), Cédric Frétigné (REV-CIRCEFT), Daniel Terrolle (LAVUE-AUS)

Date(s)

le 31 janvier 2013

De 13h30 à 16h
Lieu(x)
Salle de réunion du Centre de Recherche Politique de la Sorbonne (CRPS)
Université Paris 1, Panthéon Sorbonne
Entrée au 14 rue Cujas, 75005 Paris
Depuis la fin des années quatre-vingt en Europe, squats, foyers, tentes, caravanes, fourgons, etc., réapparaissent de plus en plus fréquemment. Or l’habitat précaire et mobile est une pratique de groupes professionnels : marchands et industriels forains, travailleurs des transports, salariés du bâtiment et de l'industrie, voire du secteur tertiaire (personnes sans-emploi).
 
Ces formes de logement occupent des espaces reliés à des fonctions, elles ne sont pas « hors jeu ». Ce monde du travail et de l’habitat mobile ou précaire permet de saisir certains aspects des changements économiques en cours. Il est en outre impliqué dans les migrations, le tourisme et les fuites hors du salariat.
 
L’examen de divers fonds d'archives permet de retrouver le monde de ‘'habitat mobile ou de passage au cours du XIXe et du XXe siècles. Il s’articule à des organisations de l’intermittence sur les ports, il est impliqué dans des processus d’innovations via les foires. Les nouvelles formes d’organisation de la production industrielle expliquent son renouvellement. Il s'agit d’un monde transverse à différentes sphères de la circulation et de la production.
 
On peut ainsi esquisser des liens entre les mutations du travail « postfordistes » et les changements de la ville contemporaine. L’habitat « non-ordinaire » n'est pas une scorie, mais au contraire une production actuelle qui recherche sa légitimité entre spatialisation de la question sociale et discours radicaux.

Animateur :
- Daniel Terrolle, Maître de Conférences en anthropologie, Université Paris 8, LAVUE-AUS

Intervenant:
- Arnaud Lemarchand, Maître de conférences en sciences économiques, Université du Havre
Titre de l’intervention : toit sur toit : de la construction de l’abri à l’humanisation du logement. L’exemple de deux quartiers populaires à Téhéran et à Paris.
Contact :