GARRY-BRUNEAU Mathilde

Doctorante en Sciences de l'Education et de la Formation

Publié le 28 janvier 2021 Mis à jour le 15 février 2021

Sujet de thèse: " L’émergence des sciences infirmières en France : enjeux, état des lieux, potentiels pour la formation initiale et continue par l’analyse de l’activité en soins infirmiers. "
Directeur de thèse: Joris THIEVENAZ

GARRY-BRUNEAU Mathilde

Titre de la thèse

" L’émergence des sciences infirmières en France : enjeux, état des lieux, potentiels pour la formation initiale et continue par l’analyse de l’activité en soins infirmiers. "


Direction de thèse

Joris THIEVENAZ

Discipline de référence

Sciences de l’Education et de la Formation / Sciences infirmières

Date d’inscription en thèse

Septembre 2020

Date de soutenance

Résumé de la thèse en cours :

Les enjeux de cette thèse rassemblent les points cardinaux de la construction disciplinaire des sciences infirmières à l'ère de l'universitarisation des études paramédicales en France. Ce travail de recherche tend à démontrer la nécessité de la construction épistémologique des sciences infirmières en France au service de la formation des acteurs de soins infirmiers. Elle précisera des apports théoriques autour de l’expérience professionnelle des acteurs de soins ainsi que de leur professionnalisation sur un continuum structurant qui met en tension la praxis et l'épistémè (Albero, 2017a, 2020). Pour répondre à ces enjeux, la convocation des construits conceptuels du rapport à l’enquête (Thievenaz, 2017,2019, 2020) dans le soin (au cours de l’activité) sera fondateur. Ainsi, la dimension praxéologique de l’activité des acteurs de soins amène à questionner sensiblement la relation entre connaissance et action. Il convient de se demander si cette relation est constitutive du métier infirmier ? De facto, le thème central de cette thèse porte sur la relation entre connaissances et actions car il semble apparaitre constitutif du métier infirmier : car apprendre par l’expérience est central dans le métier du soins (Thievenaz, 2017, 2019, 2020). Cette relation entre connaissances et action est historiquement fondatrice de la construction du métier infirmier, elle est aussi observable en acte, enfin elle constitue un défi pour la construction du métier. Cette thèse tentera d’éclairer empiriquement ce triptyque dimensionnel à travers ces trois volets distincts. Elle vise à éclairer les enjeux contemporains de la constitution de la discipline sont à étudier en lien avec l’universitarisation (création de la section à la CNU) mais à différencier de l’enjeu de la professionnalisation des IDE par l’universitarisation ce qui diffère de la création disciplinaire.


Mot-clés (analyse de l’activité –professionnalisation – universitarisation - métier infirmier- sciences infirmières - épistémologie)


Publications, Communications et Réalisations issues de la thèse :

 

Autre activité professionnelle