Accès direct au contenu

UPEC

LIRTES

logo_pdf

LIRTES > Membres du LIRTES > Post-doctorants


FORTUN-CARILLAT Véronique

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Docteure en sciences de l'éducation

Sujet de thèse:"Enjeux du e-Learning pour la formation professionnelle des enseignants"
Directrice de thèse: Hélène Bézille

silhouette
carré couleurTitre de la thèse
"Enjeux du e-Learning pour la formation professionnelle des enseignants"

carré couleurDirectrice de thèse
carré couleurDate prévue de soutenance
Novembre 2015

carré couleurDiscipline de référence
Sciences de l’Education et approche psychosociologique et sociologique de l'usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour se former.

carré couleurCadre(s) théorique de référence
Concept de réciprocité éducative (Labelle, 1996, 2000, 2004 ; Eneau 2005) et les théories qui lui sont affiliées (relation pédagogique, communauté de pratique, apprentissages expérientiels). Puis, afin de rendre compte des relations existant entre les divers éléments du système complexe étudié, je m’appuie sur des cadres de référence liées aux notions d’ apprentissages «formels, non-formels et informels», le e-learning et une typologies par l’usage des TIC inspirée par Massit-Folléa, (1995, 2002) et Blandin (2007).
 
carré couleurMéthodes de recherches privilégiées
Méthode compréhensive et qualitative: observation participante et entretiens.

carré couleurTerrain de recherche
Cette recherche doctorale prend appui sur l’étude de groupes virtuels, plus ou moins éphémères qui surgissent sur Internet au cours de moments de formation formelle d’enseignants en formation continue (formation en alternance à l’enseignement auprès des élèves handicapés ou en grande difficulté scolaire): listes de diffusion, espaces e-groupe ou plates-formes en ligne collaboratives facultatives cogérées par des enseignants en formation continue et leurs formateurs. Dans ces environnement numériques, chacun peut proposer de façon spontanée au collectif un sujet de réflexion ou d’interrogation ou encore partager des documents, des «trouvailles» sur Internet ou donner à lire une part de son expérience professionnelle.
 
carré couleurMots clés
e-learning, technologies de l'information et de la communication, formation continue des enseignants, communauté de pratique virtuelle, apprentissages non-formels

carré couleurRésumé de l'état d'avancement de la thèse
Le travail engagé suit un processus de recherche s’articulant en trois moments distincts, mais qui se nourrissent mutuellement.
- Le premier moment de la recherche qui est terminé a été exploratoire. Il décrit l’objet de la recherche et son contexte d’émergence en s’appuyant sur une expérimentation d’un environnement virtuel d'apprentissage spécifique. Elle porte sur une étude de cas, liée à la formation des enseignants spécialisés, pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés de l'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) puis à l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education). Cette recherche-implication (car j’y suis impliquée en tant que formatrice) s’est articulée sur deux questions nodales:
- Quelles formes de participation collective et co-élaborative et quels apprentissages sont susceptibles d’être conditionnés par un espace virtuel co-géré par ses acteurs ?
- Quels modes de relation à un dispositif prenant appui sur les technologies de l’information et de la communication peuvent être observés chez un sujet, qui favorisent ou font obstacle à sa participation à un environnement collectif d'apprentissage ?

- Le deuxième moment de la recherche qui est en cours, explore l’idée initiée par Marcel Mauss (1923-24) que participer à des micro-mondes virtuels est propice à une logique du «donner/recevoir/rendre» qui, contrairement à une logique d’offre et de restitution du savoir, implique (sous certaines conditions) les acteurs d’espaces en ligne dans une forme d’apprentissage réciproque qui rend possible des synergies entre différents formes, lieux et espaces d’apprentissage formel comme non formel.
- Dans un troisième moment de recherche, je pense m’intéresser aux conditions institutionnelles du processus de réciprocité formatif dans les espaces en ligne.
 
carré couleurPublications en lien avec la thèse
- Hélène Bezille-Lesquoy & Véronique Fortun-Carillat, 2013, «Usages du numérique en formation continue et décloisonnement des formes d’apprentissage», Education permanente, 2013-2, Hors-série n°5.
- Fortun V., 2013, «Effets de la mise en place de dispositifs en ligne co-organisés sur l’auto-formation d’enseignants et sur leur processus de spécialisation», in Fortun V. et al. Dispositifs de formation pour une école inclusive, Paris, L’Harmattan, p. 65-113.
- Fortun, V. (2012). «Effets de la mise en place de dispositifs en ligne co-organisés sur l’auto-formation d’enseignants et sur leur processus de spécialisation», in Barry V., Bedouin C., Bernad É. et Fortun V., Spécialiser sa pédagogie, Se former à la diversité des élèves, Collection Savoir et formation, Paris: Anthropos.
- Fortun-Carillat V., Eriksen-Terzian A., 2010, «La pédagogie universitaire à l’ère du numérique: le plaisir pour tous d'enseigner et d'apprendre en ligne?», Colloque international de l’université à l’ère du numérique, 14-15-16 juin 2010, Strasbourg, Actes de colloque avec comité de lecture, disponible en ligne sur http://ciuen2010.unistra.fr/index.php?id=10980

carré couleurActivités en lien avec la thèse
Organisation et participation aux journées d’étude organisées par UPEC-IUFM:
- 15 juin 2011, à Bonneuil, Spécialiser sa pédagogie. Modalités de formation et d’accompagnement, évolutions posturales et pédagogiques. Conférence «Effets de la mise en place de dispositifs en ligne co-organisés sur l’auto-formation et le processus de spécialisation», conception et animation du site en ligne accompagnant la journée (http://handiformapprentissage.fr/).
- 11 avril 2012, à Bonneuil, Situation de handicap et représentations. Organisation et animation du site en ligne (http://handiformapprentissage.fr/).

Participations aux journées d’étude organisées par le Laboratoire REV/CIRCEFT
- 20 janvier 2012, 5ème rencontre de l’axe 1 «Expérience, Formation, Apprentissages Contextualisés (EFAC)», intervention FORTUN V. «Mener une recherche impliquée sur les apprentissages informels : un double défi».
- 9 mars 2012, journée d’étude organisée par l’UFR SESS-STAPS avec la contribution du Laboratoire REV, «Apprendre, Enseigner, Chercher en Ligne: entre injonction et opportunités», intervention V.FORTUN «Vers une typologie: une petite revue de lectures à propos de la complexité des usages, de quelques représentations à déconstruire à propos des frontières entre formation présentielle et à distance».

Membre de l’équipe (ACE.L: apprendre, chercher, enseigner en ligne) constituée au sein de l’UFR SESS-STAPS en 2010, axes de travail: sensibilisation et accompagnement d’enseignants sur les usages pédagogiques des plates-formes en ligne, diffusion de descriptions et d’analyses d’expérimentations de dispositifs de formation en ligne, proposition d’une formation ou d’éléments de formation en ligne ou hybride qui prennent en compte les résultats des expérimentations.


mise à jour le 5 janvier 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

LIRTES équipe d'accueil 7313
Bureau 405
Bâtiment La Pyramide
80 avenue du Général de Gaulle
94009 Créteil cedex
Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les Transformations des pratiques Educatives et des pratiques Sociales (LIRTES)