Vous êtes ici : AccueilMembres du LIRTESMembres statutaires

MOIGNARD Benjamin

Maître de conférences en sociologie

Publié le 29 janvier 2013 Mis à jour le 26 avril 2016
carré couleurThèmes de recherche
Les travaux de Benjamin Moignard portent sur les formes de productions, de désignation et d’encadrement des nouvelles problématiques éducatives et scolaires en France et à l’international. Il interroge la place et au rôle de l’école et des structures socio-éducatives dans la construction des inégalités sociales et scolaires en contexte, en considérant les modes et processus de scolarisation en lien avec les autres modes et processus de socialisation de la jeunesse, sur les territoires les plus sensibles. Ses travaux interrogent plus précisément les pratiques d’acteurs autour de la confrontation des systèmes normatifs et de la gestion des désordres dans les institutions éducatives, et les politiques publiques mises en place visant à les prévenir ou les gérer : tension entre le questionnement de la prise en charge spécialisée et de la désignation des enfants et des jeunes en difficulté, observation de la protection éducative routinière (en particulier scolaire, amicale, et communautaire…) et connaissance évaluative de la mise en place de politiques et de programmes de prévention sur des objets tels que la violence à l’école, le décrochage scolaire ou la délinquance juvénile.
Page personnelle
 
carré couleurQuelques publications
Articles scientifiques
-«Un dispositif local recomposé. Moins d’école ou mieux d’école?», Diversité, n°181, octobre 2015, pp. 145-151 (avec Juliette Garnier)
-«Les exclusions temporaires. Une routine punitive». International Journal on Violence and Schools, N° 15, septembre 2015
-Direction numéro thématique « Espaces d’enfermement», revue Espaces et Sociétés n° 162, 2015 (avec Thomas Sauvadet)
-«Le collège fantôme. Mesurer l’exclusion temporaire des collégiens», Diversité, 2014, n° 175
-«Des dispositifs pour les élèves perturbateurs: les collèges à l’heure de la sous-traitance?», Carrefours de l’éducation, 2013, n° 36, p. 47-60, (avec Stéphanie Rubi).
-«Au-delà de la bienveillance paternaliste. Les familles populaires face à l’école au Brésil», Revue Internationale d’Education de Sèvres, n° 62, avril 2013, p. 48-59, (avec Burgos M.).

Ouvrages
-L’école et la rue: fabriques de délinquance. Recherches comparatives en France et au Brésil, 2008, Paris, Presses Universitaires de France, collection «Partage du Savoir».

Chapitres dans des ouvrages collectifs
-«Des élèves à la porte. Les nouvelles frontières de la prise en charge des élèves perturbateurs», in Rayou P. (dir.), Les nouvelles frontières de l’école, Presses Universitaires de Vincennes, 2015, (avec Myriam Ouafki).
-«Des élèves comme les autres. Regard sociologique sur les élèves temporairement exclus», Beaumont C. et Galand B. (dir.), Violences à l’école: approches internationales, Paris, Presses Universitaires de Laval, 2015.
-"A escola e o território: um acordo democrático improvável?", in Baumann Burgos Marcelo (dir.), A escola é o mundo do aluno, Garamond, 2014, pp. 480-497.
-«L’animation socioculturelle professionnelle: entre affirmation politique et quête identitaire», in Richelle J-L., Rubi S., Ziegelmeyer J-M. (dir.), L’animation socioculturelle professionnelle, quels rapports au politique ?, 2013, Paris, L’Harmattan, Carrières Sociales Editions.

Rapports
-Évaluation du dispositif d’accueil des collégiens temporairement exclus en Seine-Saint-Denis,Conseil Général de Seine-Saint-Denis, 2014, 156 p., avec (Ouafki M., Rubi S.).
-Enquête nationale de victimation personnel du second degré, Ministère de l’éducation nationale, Fédération des Autonomes de Solidarité, 2013, (avec Debarbieux E. et Hamchaoui K.).
-«Des internats sous principes dérogatoires: une gouvernance de l’excellence au miroir de l’éducation prioritaire», in Les internats d’excellence: un nouveau défi éducatif?, Rayou P., Glasman D. (dir.), Institut Français de l’Éducation, École Normale Supérieure de Lyon, 2013, p. 10-23.

carré couleurProjets de recherche
-Co-direction, avec Éric Debarbieux, Projet ADHERE Créteil, Fonds social Européen, 2016-2019.
-Co-direction, avec Sigolène Couchot-Schiex, Recherche « Cybersexisme au collège et au Lycée », Centre Hubertine Auclert, Conseil Régional Ile de France, 2015-2016.
-Direction, recherche Fond Social Européen « Lutter contre le décrochage scolaire par la prévention de la violence entre pairs et la justice restaurative en milieu scolaire », Académie de Créteil, OUIEP, 2012-2014.
-Direction, Évaluation du dispositif d’accueil des collégiens temporairement exclus, commandité par le Conseil Général du 93, OUIEP, 2012-2014, 62 collèges, 21 villes.
-Direction, Évaluation dispositif « Lutte contre la violence entre pairs », commandité par le CG 93 et la Direction Académique du 93, OUIEP, 2012-2014.
-ANR IPOGEES (Les Interventions des POliciers et des GEndarmes en matière de sécurisation des Etablissements Scolaires), sous la direction d’Eric Debarbieux, INSHEJ, OUIEP , 2012-2015)
 
carré couleurCollaborations scientifiques
-Membre du Conseil Scientifique de l’Observatoire International de la Violence à l’école (www.ijvs.org).
-Chercheur associé au LASALE, Haute Ecole Pédagogique de Lausanne, Suisse (lasale@hepl.ch).
-Membre du réseau RESEIDA, Recherches sur la Socialisation, l’Enseignement, les Inégalités et les Différenciations dans les Apprentissages, Université Paris 8.

carré couleurResponsabilités pédagogiques et scientifiques
- Directeur de l’Observatoire Universitaire International Éducation et Prévention (OUIEP), Espe de Créteil, Université Paris-Est-Créteil.
- Membre élu au Conseil Scientifique, Université Paris-Est-Créteil
- Membre élu du Conseil de laboratoire, équipe LIRTES
- Membre élu, Conseil d’Ecole, Espé de Créteil
- Membre élu du CNU, 70ème section
- Responsable du Master MEEF Encadrement Éducatif, Espe de Créteil