Vous êtes ici : AccueilMembres du LIRTESDoctorants

IBRIS Tania

Doctorante en sociologie

Publié le 9 janvier 2013 Mis à jour le 5 décembre 2016

Sujet de thèse:"La Guyane: De la médecine scientifique aux médecines alternatives, quelles représentations et thérapies face au cancer?"(titre provisoire)
Directrice de thèse: Jacqueline Trincaz

silhouette

silhouette

carré couleurTitre de la thèse
«La Guyane: De la médecine scientifique aux médecines alternatives, quelles représentations et thérapies face au cancer?» (titre provisoire)

carré couleurDirecteure de thèse

carré couleurDate prévue de soutenance
Mai 2014 (à confirmer)
carré couleurDiscipline de référence
Cultures et sociétés.
Cette étude est un croisement interdisciplinaire des sciences de l’Homme et de la société dont la sociologie, la philosophie, la psychologie ainsi que l’anthropologie médicale et l’ethnopharmacologie.

carré couleurCadre théorique de référence
Il met en exergue le cancer ainsi que la Guyane et son ethnomédecine.

carré couleurMéthodes de recherches privilégiées
- Exploratoire
- Observations directes et indirectes ou/et actives de pratiques: de "guérisseurs ou autres soigneurs"
- Par entretiens: semi directifs, ou libres (enregistrement des propos)
- Par recensement des plantes et remèdes utilisés lors des traitements ou pour les réaliser

carré couleurTerrain de recherche
Guyanne française.

carré couleurMots clés
Cancer, anthropologie, représentations, tradipraticiens, médecine scientifique, médecines alternatives ou parallèles, identité culturelle guyanaise, croyances, patrimoine immatériel.

carré couleurRésumé de l'état d'avancement de la thèse
- La partie théorique est en cours de saisie, il me manquait des informations plus pertinentes sur la Guyane mais ce sera chose faite puisque j’ai pris rendez-vous aux Archives départementales de Guyane. Au sujet du cancer, j’ai de bonnes bases à exploiter, toutefois il faut poursuivre mes recherches sur les progrès actuels.

- La seconde partie: j’ai une partie des ressources documentaires mais je dois continuer à les traiter, les organiser, trier, présenter les réponses aux questions de type anthropologique. Aussi, je repars sur le terrain le 6 janvier 2013, et d’autres données seront à enregistrer et modifieront la structure des précédentes saisies etc. De plus, l’éloignement des personnes à rencontrer ne facilite pas mes enquêtes. La Guyane a une belle superficie mais le réseau routier reste peu développé dans l’intérieur du pays, il faut soit prendre l’avion ou faire plusieurs heures ou journées pour traverser les fleuves, en canoë (coûts assez élevés….) avec un guide, puisque le français et le créole sont peu parlés dans l’intérieur, où se trouvent certains tradipraticiens.

- La trosième partie n’a pas débuté.

carré couleurPublications, communications et réalisations issues de la thèse en cours
- Participation au Colloque «Résistances et dominations» du 1er au 5 juillet 2013 à l’Université d’Été d’Aix-Marseille.
- Rédaction de ma 1ère communication: Médecine scientifique vs Médecines alternatives en Guyane: Ordre et désordre.