Vous êtes ici : AccueilMembres du LIRTESDoctorants

GARNIER Juliette

Doctorante en sociologie

Publié le 16 janvier 2013 Mis à jour le 5 décembre 2016

Sujet de thèse:"Exclusion temporaire en territoire ségrégué: analyse de l’expérience scolaire et de carrières collégiennes déviantes à travers la sanction" (titre provisoire)
Directeurs de thèse: Claudine Dardy et Benjamin Moignard

silhouette

silhouette

carré couleurTitre de la thèse
«Exclusion temporaire en territoire ségrégué: analyse de l’expérience scolaire et de carrières collégiennes déviantes à travers la sanction» (titre provisoire)

carré couleurDirecteurs de thèse


carré couleurDate prévue de soutenance
Octobre 2015

carré couleurDiscipline de référence
Sociologie

carré couleurCadre(s) théorique de référence
Sociologie de l’éducation, à travers différentes notions et concepts: socialisation (espace de socialisation, sociabilité juvénile, resocialisation scolaire, etc.), décrochage (rupture scolaire, exclusion, symbolique de la sanction, etc.), déviance scolaire (désignation institutionnelle, carrière scolaire déviante).

carré couleurMéthodes de recherches privilégiées
Méthodes de recherche empiriques: immersion sur le terrain de recherche, observations directes, entretiens individuels semi-directifs.

carré couleurTerrain de recherche
Le terrain de recherche est une structure associative en Seine-Saint-Denis, qui prend en charge les élèves temporairement exclus des trois collèges de la ville, sur le temps de mise à l’écart de l’établissement scolaire.
carré couleurMots clés
Exclusion temporaire, expérience collégienne, perturbations scolaires, carrière déviante, ségrégation scolaire.

carré couleurRésumé de l'état d'avancement de la thèse
L’objectif de ces recherches est de s’intéresser à la prise en charge externalisée de l’exclusion temporaire sur un territoire ségrégué, et son impact sur la construction de l’identité scolaire des jeunes concernés. Via une recherche de type ethnographique, il s’agit de se pencher sur le processus de désignation institutionnelle de la déviance scolaire et sa gestion hors l’école, sur les mécanismes de réappropriation du stigmate de l’élève dit perturbateur par les jeunes concernés, et d’interroger la subjectivité des élèves quant à leur parcours scolaire et leur «carrière perturbatrice».

carré couleurPublications, communications et réalisations issues de votre thèse en cours
- Exclusion temporaire et ségrégation urbaine: l’expérience scolaire au détour de dispositifs locaux de prise en charge des élèves exclus, communication dans le cadre du colloque international «Transformations de l’école et recompositions des rapports local/national», les 8 et 9 avril 2013, Université Paris-Sorbonne.
- Exclusion temporaire en territoire ségrégué: l'expérience scolaire au détour de la sanction, communication dans le cadre du colloque doctoral international de l’éducation et de la formation, les 28-29 novembre 2013, Université deNantes.
- Recherche sur l’impact de l’exclusion temporaire sur la socialisation scolaire des collégiens de quartiers populaires, communication dans le cadre du séminaire «Recherches en Education et Prévention» de l’Observatoire Universitaire International de L’Education et de la Prévention, le 3 mars 2014, Université Paris-est-Créteil.
- Exclusion temporaire de collégiens dits perturbateurs: vers la constitution d’une carrière scolaire déviante, colloque «Oser l’Autre: climats, violences et vulnérabilités scolaires en questions», les 4-5-6 juin 2014, Université de Bordeaux 2.- Dispositif de prévention du «décrochage scolaire»: quand la sanction fabrique la déviance, Journées de valorisation de la recherche «Décrochage et raccrochage scolaires: vers des espaces éducatifs à partager?» les 6 et 7 novembre 2014, Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse.
- Vers la délocalisation de la construction du rapport à l’école? Une recherche sur la prise en charge associative del’exclusion temporaire, olloque international «Condition(s) enseignante(s), Conditions pour enseigner. Réalités,enjeux, défis», les 8, 9, 10 janvier 2015, Université Lyon 2.

carré couleurEnseignements
- 2012-2013: méthodologie de la recherche en sciences sociales (L3, M1, M2), Concepts sociologiques (M2)
- 2013-2014: méthodologie de la recherche en sciences sociales (L3, M1, M2), Concepts sociologiques (M2)
-2014-2015: sociologie de l’éducation (L2), méthodologie de la recherche en sciences sociales (L3)