Vous êtes ici : AccueilMembres du LIRTESDocteurs et Post-doctorants

DEULCEUX Sandrine

Docteure en sciences de l'éducation

Publié le 9 octobre 2013 Mis à jour le 5 janvier 2017

Sujet de thèse:"L’éducation et la formation tout au long de la vie: De l’individualisation de la personne à son émancipation."
Directeurs de thèse: Marcel Pariat et Pascal Lafont

silhouette

silhouette

carré couleurTitre de la thèse
"L’éducation et la formation tout au long de la vie: De l’individualisation de la personne à son émancipation."

carré couleurDirecteurs de thèse
-Marcel Pariat
-Pascal Lafont

carré couleurDate prévue de soutenance
Décembre 2016
 
carré couleurDiscipline de référence
Sciences de l’éducation, Laboratoire Culture et société, axe 2: acteurs dispositif, institution de l’éducation et de la formation et du travail: approche comparée

carré couleurCadre(s) théorique de référence
Pour chaque partie un cadre de référence a été plus précisément travaillé en rapport à l’hypothèse posée.
Partie I : Champ de la sociologie clinique (Vincent de Gaulejac) et psychologie sociale. Et plus particulièrement : Sociologie de la connaissance (P. Berger, T. Luckmann, A. Schutz, C. Dubar) et sociologie de l’individuation et de l’expérience (D. Martucelli), sociologie du sujet et de l’individu (N. Elias, J. C. Kauffman)
sociologie de la morale (E. Durkheim).
Partie 2 : les histoires de vie et la biographisation (Christine Delory-Momberger, Jean-Louis Le Grand et Gaston Pineau)
Partie 3 : Herméneutique et phénoménologie.

carré couleurMéthodes de recherches privilégiées
Hypothético-déductive et empirique.

carré couleurTerrain de recherche
Études de l’engagement dans la formation par l’analyse de contenu des histoires de vie.

carré couleurMots clés
Formation, éducation, émancipation, épanouissement, histoire de vie, projet de vie.

carré couleurRésumé de l'état d'avancement de la thèse
Comment construisons-nous nos projets et comment apportons-nous du sens à notre vie? Ces questions sont comme un leitmotiv et conduisent la réflexion portée par cette recherche.
En posant la thèse que tout individu s’engage dans un processus d’adaptation au monde social, j’interroge aussi le sens que prend l’éducation et la formation tout au long de sa vie tout en considérant les moyens par lesquels ces individus qui peuvent être en constante évolution, s’individuent.

Pour répondre à cette thèse, je propose trois parties: la première conceptuelle, permet de fixer la représentation de la société actuelle telle qu’elle peut être envisagé par différents courant sociologiques et comment elle contraint le sujet dans son comportement face à son évolution et son besoin d’éducation et de formation tout au long de la vie.

La seconde partie davantage empirique comme la troisième partie, concerne d’une part la professionnalisation et étudie le sens de la performance professionnelle dans laquelle l’individu s’engouffre afin d’atteindre un niveau acceptable de son capital de compétences. Puis dans la dernière partie l’interrogation se portera sur sens de l’émancipation et l’épanouissement personnels, de libération voire d’élévation de la réflexivité tendant vers une désaliénation progressive et une ouverture au monde.

La finalité de cette thèse devrait mettre en évidence les éléments nécessaires à la progression de l’individu et de son rapport au monde, tout en apportant des réponses sur sa considération de l’individualisme et la place qu’il donne au singularisme dans sa construction identitaire.

carré couleurPublications, communications et réalisations issues de votre thèse en cours
Ouvrages:
- Henri Lefebvre, sa vie, ses œuvres et ses concepts, 2009, Paris, Ellipse, «Les grands théoriciens», (avec Hess R.).
 
Coordinations de revue:
- En collaboration avec Cormery A-C., coordination de la Revue Pratique de formation et Analyse, n°62-63, «Le journal outils de conscientisation de l’expérience», article coécrit avec Cormery A-C., «présentation du numéro», et auteur de deux recensions : du livre : Henri Lefebvre et la pédagogie du possible, de Remi Hess et de la thèse : la pédagogie du possible de Benyounès Bellagnech.

Chapitres d'ouvrages:
- Les Grands sociologues, Paris, Ellipse, 2012: «Henri Lefebvre», p. 151-192, (avec Hess R.).

Articles:
- «La spirale des diplômes», Revue Les Cahiers pédagogiques, 2012, en version numérique .
- «Biographie intellectuelle», Le journal des moments. L’atelier de Remi Hess, 2012, Volume 1 et 2., Sainte-Gemme, Presse universitaire de Sainte-Gemme.
- «La théorie des moments, explorer le possible», Revue Chimère, 2009, Entretien en collaboration avec Hess R.
- "Henri Lefebvre, Le droit à la ville", Préface: Entretien réalisé avec Weigand G. et Hess R., 2e édition, Anthropos.