Vous êtes ici : AccueilAxes du LIRTESAxe 2 : Acteurs, dispositifs, institutions de l'éducation, de la formation et du travail : approches comparées

Axe 2 : Acteurs, dispositifs, institutions de l'éducation, de la formation et du travail : approches comparées

Publié le 21 février 2012 Mis à jour le 6 janvier 2014

La vocation de cet axe est d’interroger le continuum éducatif, coextensif à la vie et élargi aux dimensions de la société, dont l’une des finalités est la formation des adultes dans toute leur richesse et dans la complexité de leurs expressions et de leurs engagements.

Présentation
Aussi, convient-il d’interroger les dispositifs de formation et d’insertion qui s’articulent tout au long de leur existence, et qui les conduisent à développer leurs capacités à apprendre à connaître, apprendre à être, apprendre à faire, apprendre à vivre ensemble, pour qu’ils deviennent acteurs, et les transforment ainsi en compétences tant individuelles que collectives.

À cet égard, la multiplication des lieux susceptibles d’être reconnus comme espaces sociaux d’apprentissage et le développement d’une offre ininterrompue d’éducation et de formation, appelle à la prise en compte des pratiques, des processus d’acquisition expérientiels aussi bien dans des contextes formels, informels que non formels, tout en incluant la notion de parcours et de trajectoire individuels et collectifs, afin d’en appréhender les modalités innovantes et transactionnelles sources de transformation.
En effet, les modes d’apprentissage, de travail, et de vie, évoluent si rapidement qu’ils suscitent une adaptation aux changements. Aussi, l’émergence d’une offre de formation professionnalisée et professionnalisante tout au long de la vie inscrit-elle les acteurs, les dispositifs, les institutions de l’éducation, de la formation et du travail, dans une perspective d’accompagnement d’une transition, dans toutes les sphères de la vie publique ou privée, vers une économie et une société fondées sur la connaissance tant au niveau individuel, institutionnel, qu’interinstitutionnel.

Notre approche méthodologique, quant à elle, s’appuie sur une perspective d’évaluation comparative (« benchmarking ») tout en l’interrogeant d’un point de vue épistémologique et interdisciplinaire. En outre, les approches comparées appréhendées sous l’angle institutionnel, interculturel, sociohistorique, sociopolitique, constituent un outillage original et conceptuel permettant d’investiguer le monde de la formation en général, et celui des adultes en particulier, sous la diversité et la complexité qui les caractérisent tant au niveau local, national, qu’international.

Mots-clés : expérience ; formation ; validation des acquis ; professionnalisation ; insertion ; parcours, trajectoires ; transaction sociale ; institutionnalisation ; internationalisation